Comment écrire une lettre de démission (avec 3 exemples)

Que ce soit parce que votre entreprise ne vous laisse pas la possibilité de décider, que vous ne trouvez pas de perspectives d’évolution, que vous n’avez pas d’horaires de travail flexibles ou simplement parce que vos valeurs ne correspondent pas à celles de votre entreprise, vous pouvez ne pas vous sentir valorisé, ce qui est la principale raison pour laquelle la plupart des gens décident de quitter leur emploi, à en croire une étude de l’American Psychological Association.

Quitter une entreprise n’est pas chose facile, surtout lorsque l’on occupe un poste à responsabilités. Dans cet article, nous vous expliquons tout ce que vous devez savoir sur la façon de rédiger une lettre de démission, y compris 3 exemples représentant différentes situations.

Même si vous êtes en colère contre l’entreprise à cause de la façon dont vous avez été traité, vous devez éviter la colère et l’agacement, car la meilleure chose pour vos intérêts professionnels et personnels est de vous en séparer avec politesse et bonnes manières. Comme l’a dit Bouddha :

« S’accrocher à la colère, c’est comme saisir un charbon chaud avec l’intention de le jeter sur quelqu’un d’autre ; c’est vous qui vous brûlez. »

Pourquoi écrire une lettre de démission ?

Il faut être conscient que chaque sortie d’une entreprise a ses processus. La lettre de démission est la formalisation de ces procès, car elle alertera nos supérieurs de notre départ.

Nous pouvons nous demander pourquoi il est souhaitable de respecter ces procédures et, en particulier, d’écrire une lettre de démission. Nous soulignons trois raisons : juridiques, éthiques ou d’avenir professionnel.

  • Raisons juridiques : Selon l’accord conclu par l’entreprise, le type de contrat ou l’ancienneté dans l’entreprise, vous devrez donner un délai de préavis, bien qu’il soit généralement compris entre une semaine et trois mois. Le travailleur et l’entreprise peuvent toujours convenir d’un délai de préavis plus court que celui qu’ils ont établi.
  • Raisons éthiques : Que vous ayez été bien traité ou que vous vous soyez senti dévalorisé, l’entreprise que vous vous apprêtez à quitter vous a fourni un salaire et un apprentissage. Une lettre de démission vous permet de montrer votre gratitude.
  • Emploi futur : Les entreprises auxquelles vous postulerez dans le futur peuvent vous demander des rapports ou des références sur vos performances dans votre poste précédent. Qui peut mieux vous connaître au travail que votre ancien patron ? Si vous écrivez une lettre amicale, voire cordiale, vous ferez en sorte que votre ancien patron ait un bon mot à dire sur vous, ou du moins que votre départ du poste n’ait pas d’impact négatif sur son opinion vous concernant.

Il est également conseillé de demander une lettre de recommandation à notre supérieur, si vous avez une bonne relation avec lui. Cela démontrera votre capacité à travailler, votre proactivité et votre transparence.

Maintenant que vous connaissez l’utilité d’une lettre de démission, voyons quel format elle doit avoir. Celle-ci sera utile dans tous les cas et même au niveau international.

Qu’est-ce qu’une lettre de démission et comment la rédiger ?

Une lettre de démission est un document officiel de maximum une page, avec une structure de lettre formelle. Comme toutes les lettres, elle contient les parties de l’expéditeur, le destinataire, la salutation, le corps et la signature. Néanmoins, une lettre de démission a ses propres spécifications et est généralement structurée de cette manière :

En-tête

Dans l’en-tête, vous devez indiquer toutes vos coordonnées afin que l’entreprise puisse vous contacter. Vous avez certainement déjà listé tout ça dans votre CV, énumérons-les : nom et prénom, adresse, numéro de téléphone et adresse e-mail.

Pour finir, indiquez la date à laquelle vous avez écrit la lettre. Le jour indiqué dans la date sera utilisé pour compter les jours de préavis, qu’il s’agisse de ceux stipulés dans la convention collective ou de ceux que vous avez décidez pour quitter l’entreprise.

Destinataire

Dans cette partie, vous devez écrire le nom et la fonction de votre responsable, ainsi que la société et l’adresse. Il est facultatif d’indiquer également leur numéro de téléphone ou leur adresse électronique. Cette section doit être alignée sur le côté gauche de la lettre. Elle est importante carelle montre que vous avez remis la lettre à votre supérieur hiérarchique et qu’elle constitue votre assurance au cas où l’entreprise souhaiterait le contacter.

Les salutations de la lettre

S’agissant d’une lettre de caractère officiel, il convient d’utiliser un registre formel. Nous utiliserons des introductions telles que Cher Monsieur ou Chère Madame. En fonction du degré de confiance établi avec la personne qui nous a encadré, nous nous adresserons à elle en utilisant son prénom ou en écrivant M. ou Mme suivi de son nom de famille. Même si l’on s’entend bien avec son supérieur, il faut éviter de le tutoyer dans sa lettre de démission.

Paragraphe 1 : Avis de démission

Nous communiquerons de manière brève et synthétique que nous allons quitter notre emploi. Si nous sommes désolés, nous pouvonsexprimer nos regrets. En option, nous pouvons expliquer les raisons de notre décision, pour autant qu’elles soient compréhensibles et non offensantes. Chaque situation est différente et chacun connaît sa relation avec son patron et son entreprise. Personne ne sait mieux que vous comment canaliser au mieux ces informations de la meilleure des manières.

Deuxième paragraphe : Remerciements pour le traitement reçu

Si l’expérience a été enrichissante, consacrez un paragraphe à la manière dont vous avez été accueilli, combien vous avez appris et combien l’environnement de travail vous manquera. Vous aurez peut-être besoin de plus d’un paragraphe si l’expérience a été très positive. Toutefois, essayez d’être bref et de ne pas dépasser une page.

Si, en revanche, vous avez vécu une expérience négative, il est temps de renoncer à la fierté et d’écrire une lettre plus générique, avec des formalités, en remerciant de l’opportunité offerte et en souhaitant un bon avenir à l’entreprise et aux collègues.

Troisième paragraphe : Tendre la main pour un relais optimal

Il est temps de penser à l’avenir de l’entreprise et au poste que vous allez libérer, et pour ce faire, il est important de vous proposer pour un transfert rapide et efficace. Voici quelques tâches que vous pourriez proposer de faire et que vous pourriez inclure dans votre lettre :

  • Créer un document reprenant tous les détails de votre poste, de manière à ce qu’il soit compréhensible pour toute personne postulant à votre poste.
  • Aide à la recherche de votre remplaçant
  • Formation de votre remplaçant

Adieux formels et signature

Pour terminer une lettre arrondie, il est important de la clore par un adieu formel, tel que « Veuillez agréer, Madame, Monsieur » ou « Cordialement », suivi de votre signature et de votre nom complet.

3 exemples de lettre de démission

« Je ne me sens pas valorisé dans l’entreprise ».

Si vous vous sentez aussi frustré dans votre travail, vous ne voulez probablement pas donner trop de détails sur les raisons de votre départ. Dans tous les cas, il est préférable d’éviter de mentionner que vous êtes malheureux. Ce que vous recherchez, c’est une lettre courte et pratique, évitant la section des raisons, rendant la section des remerciements très simple et ne donnant pas la main à votre remplaçant, juste ce qui est légalement requis. Dans ce cas, nous vous recommandons de garder votre calme et de limiter vos propos au minimum.

Exemple d’une lettre de démission courte et pratique :


Cher (Destinataire de la lettre, votre supérieur ou votre patron).

Par la présente, je vous informe de ma décision irrévocable de démissionner de mon poste de (intitulé du poste), que j’ai occupé du (date de début) au (date de fin, y compris les jours suivant la période de préavis).

Je vous remercie pour le traitement que j’ai reçu et vous informe que j’effectuerai les (jours de préavis convenu par accord) légal conformément à la loi afin que vous puissiez réorganiser le département.

Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes sentiments distingués,

(Nom, signature et date)

« On m’a offert un travail que je ne peux pas refuser ».

Tu es à l’aise chez ton employeur actuel, mais on vous a proposé un emploi offrant de meilleures conditions, que ce soit sur le plan financier ou en termes de progression de carrière, et vous avez décidé de changer de poste. Dans ce cas, vous pouvez indiquer dans votre lettre de démission les raisons de votre décision. Si, en revanche, vous ne vous sentez pas à l’aise dans votre entreprise actuelle et que vous sentez que vous avez besoin de changer d’air, vous pouvez simplement l’informer de votre démission et la remercier pour le traitement que vous avez reçu afin d’éviter de recevoir une contre-offre.

Un nouvel emploi vous attend et le plus tôt vous pourrez commencer, le mieux ce sera. Il est toutefois conseillé de respecter le délai légal pour le transfert, car cela démontrera votre fiabilité tant à l’entreprise que vous quittez qu’à celle pour laquelle vous allez commencer à travailler.

Exemple d’une lettre de démission explicative :


Cher (Destinataire de la lettre, votre supérieur ou votre patron).

Par la présente, je vous informe de ma décision irrévocable de démissionner de mon poste de (intitulé du poste), que j’ai occupé du (date de début) au (date de fin, y compris les jours suivant la période de préavis).

Je voulais vous dire que ma démission est due à une motivation personnelle dans un nouveau projet, qui représente une très bonne opportunité de développer mes compétences et mes capacités.

Je profite de cette occasion pour vous témoigner ma gratitude pour le temps passé. Ces quelques années ont été formidables et m’ont permis d’évoluer en tant que professionnel, en apprenant de tous mes collègues et supérieurs.

Je suis à votre disposition pour vous aider autant que possible dans cette période de (jours de pré-notification convenus d’un commun accord) jours avant le début de mon nouveau projet, afin que la transition se fasse en douceur.

Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes sentiments distingués,

(Nom, signature et date)

« Je suis très heureux dans l’entreprise, cependant, pour des raisons personnelles, je dois déménager dans 2 mois ».

Nous sommes dans le cas de figure le plus favorable. Vous aurez de bons mots pour vos supérieurs et vous pourrez laisser la porte ouverte à une future collaboration. Vous avez été proactif et avez prévenu suffisamment à l’avance, de sorte que l’entreprise puisse se préparer pour un transfert optimal et, en collaborant à cet égard, vous pouvez recevoir une récompense en retour.

Vous pouvez développer vos remerciements et même citer des qualités, des moments ou des personnes spécifiques pour montrer votre reconnaissance. Surtout, expliquez clairement pourquoi vous démissionnez et que cela n’a rien à voir avec l’entreprise.

Exemple de lettre de démission avec remerciements :


Cher (Destinataire de la lettre, votre supérieur ou votre patron).

Par la présente lettre, je vous informe de ma décision irrévocable de démissionner de mon poste de (intitulé du poste), que j’ai occupé du (date d’entrée en fonction) au (date à laquelle vous avez décidé de quitter le poste).

Je voulais vous dire que ma démission est due à des raisons familiales, car nous allons déménager dans une autre ville.

Cela fait (nombre d’années que je travaille pour l’entreprise) que je suis à vos côtés et que je suis fier de faire partie de cette entreprise. J’ai profité pleinement de mon métier, en développant des projets enrichissants et j’ai rencontré des collègues formidables avec lesquels je travaillerai certainement à nouveau.

Je m’engage à vous aider dans le passage de relais et à trouver le meilleur remplaçant possible pour mon poste. Si nos chemins se croisent à nouveau à l’avenir, je serai ravi de faire à nouveau partie de votre équipe.

Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes sentiments distingués,

(Nom, signature et date)

Autres options pour rédiger votre lettre de démission

Bien que nous vous ayons montré trois variantes possibles avec trois exemples relativement génériques, il n’y a pas de formule secrète et de multiples déclinaisons peuvent être faites en fonction des circonstances, de votre façon d’être ou de ce que vous voulez transmettre.

Il se peut que vous ayez été très bien traité, mais que vous ne vouliez pas dire pourquoi vous partez, ou que le traitement ait été excellent, mais que vous ne vouliez pas le souligner. Ce qui est strictement nécessaire, c’est la communication du jour de la démission et du moment où elle aura lieu.

Vous savez maintenant comment rédiger une lettre de démission pour quitter un emploi, mais vous souhaitez peut-être aussi savoir comment rédiger une lettre de motivation pour obtenir l’emploi de vos rêves.

Obligations légales

Il existe différentes exigences légales à respecter pour formaliser une lettre de démission.

  • Respectez le délai de préavis prévu par la convention dans votre secteur.
  • Présentez la lettre sous forme physique, jamais par courrier électronique.
  • Contactez le responsable des ressources humaines afin qu’il vous remette unecopie signée par lui.

Ainsi, votre lettre de démission pourra être considérée comme officielle et valable.

Réputation au travail

N’oubliez jamais que les entreprises pour lesquelles vous souhaitez travailler à l’avenir voudront savoir quelle trace vous avez laissée dans votre ancien poste et, pour ce faire, elles contacteront très probablement vos anciens patrons pour voir comment vous avez progressé.

Il est donc primordial de bien terminer une relation de travail, même si vous ne pensez pas que c’est la bonne chose à faire. En effet, la réputation du travail est très importante. La preuve en est que, selon Career Builder, 82 % des employeurs disent obtenir le meilleur retour sur investissement (ROI) avec le modèle de recommandation.

En outre, avec une fin amicale, nous pouvons obtenir d’eux qu’ils nous aident pour les paiements qu’il nous reste à percevoir et même pour la formalisation de la lettre de démission.

Enfin, notre conseil est qu’avant de quitter un emploi, vous devriez déjà avoir clos votre futur contrat avec une autre entreprise. N’oubliez pas que si vous cherchez un changement dans votre future carrière, ISPROX peut vous aider à trouver la bonne opportunité.

¿Te resultó interesante este artículo? ¡Compártelo con tu red!